13 conseils pour bien s’envoler vers New York !  

Tourisme

Publié le 21 mars 2016 par Antoine Lebrun

0

Cette ville, vous en rêvez nuit et jour ! Parce qu’on vous en parle depuis votre enfance ou parce que vous y êtes déjà allé dix fois. Quoiqu’il en soit, vous vous envolez pour New York prochainement et vous bouillonnez d’impatience. Vos billets sont imprimés depuis des lustres, et votre logement réservé, la priorité c’est désormais votre valise et les éléments à ne surtout pas oublier ! Et comme toujours, l’angoisse vous  gagne.
► Détendez-vous, Paris New York TV décolle vendredi 25 mars et on a tout prévu : voici les 13 commandements indispensables pour vous envoler vers New York
 l’esprit (et le bagage) légers.

préparation du voyage paris new york

           I. Un vol pas cher tu dénicheras

C’est une vérité universelle : pour voyager, il faut réserver son vol. Pour New York, une multitude de possibilités s’offrent à vous. Après avoir fouillé dans les travées de l’Internet, nous avons déniché LA compagnie qui propose les vols directs les plus intéressants : XL Airways. C’est une entreprise française (cocorico !) et elle propose des allers-retours pour New York à partir de 396 €. Des prix défiants toute concurrence. Petit plus non négligeable : les vols décollent en fin de journée. À l’aller, cela permet d’arriver dans la soirée et de profiter pleinement de votre séjour avec un breakfast sur un rooftop dès le lendemain matin, frais et dispo. Et le dernier jour, vous bénéficiez d’une vraie journée complète. C’est en tout cas l’option qu’on a choisie !

réserver un vol paris-new york

          ☞ II.Ton billet retour tu réserveras (même si tu auras envie de rester) 

Il faut savoir que les États-Unis n’acceptent que les voyageurs qui ont prévu de repartir. Ainsi, il vous faudra montrer que vous avez un vol aller et un vol retour pour la France. Si l’Immigration américaine ne le vérifie pas forcément, les compagnies aériennes ont l’habitude de signaler aux autorités les personnes n’étant pas enregistrées sur un retour. Et ça fonctionne même sur des compagnies différentes entre l’aller et le retour.  On sait, ça vous brise le cœur mais il faudra repartir.


ART_1

         ☞ III.Ton logement tu trouveras 

New York est une ville géante et il n’est pas toujours facile de trouver où dormir à prix avantageux. Pour ne pas errer telle une âme en peine dans Gotham City, prenez-vous y un peu à l’avance. Fouinez sur les promos sur Internet pour dénicher un hôtel. Passez par Airbn’b sans vous laisser décourager par les non-réponses et les annulations. Discutez avec des Français sur le groupe Facebook Les Frenchy à NY (certains louent des chambres pour des séjours de courte durée). Pour les plus téméraires, certaines auberges de jeunesse valent le coup : bon à savoir pour vos recherches, elles s’appellent Hostel, à la différence des Hotels. Dans tous les cas, attention aux arnaques (scams) fréquentes à Big Apple sur le site Craigslist.

          ☞ IV. A tous tes papiers tu penseras

Avant de partir pour New York, assurez-vous de pouvoir y aller. Quelques documents sont obligatoires pour pénétrer sur le territoire américain : un passeport évidemment électronique ou biométrique. Mais attention : s’il vous a été délivré entre le 26 octobre 2005 et le 26 octobre 2006, il vous faudra impérativement un visa (obligatoire pour les passeports d’urgence également). Enfin n’oubliez pas, l’ESTA, le document que le gouvernement vous remet sur demande ici (au moins 72h avant le départ, et même pour les mineurs). Il vous coûtera $14 et vous serez tranquilles ! Enfin, pour être certains d’être toujours en règle en toute circonstance, faîtes des photocopies de vos papiers principaux au cas où vous égareriez votre portefeuille chéri.

          ☞ V. Tes euros en dollars tu changeras

Une fois à New York, vous risquez fort de vous laissez aller. Alors autant prévoir et changer vos euros en dollars avant le départ pour éviter des frais inutiles. Et pour ça, la meilleure adresse est Yes Change. Si vous êtes Parisiens, vous pourrez changer votre monnaie directement dans leurs locaux (1 rue Rouget de Lisle, métro Concorde). Sinon, commandez sur Internet et votre budget vacances vous sera livré chez vous dans les meilleurs délais. Si vous oubliez, il faudra changer de monnaie sur place. Les bureaux de change américains sont à éviter, reste donc le retrait en banque mais des frais supplémentaires vous seront pris. Sachez toutefois que la BNP possède un accord avec Bank of America et ne vous prendra aucun frais. Pareil pour les clients HSBC, à condition que vous retiriez dans une banque de la même enseigne.

          ☞ VI. Un peu d’argent liquide tu embarqueras

Oui les cartes bleues fonctionnent à New York mais nous vous conseillons vivement de partir avec quelques dollars en liquide, au moins une centaine. Pourquoi ? Ne serait-ce que pour payer le taxi à votre arrivée (environ $80 des aéroports de JFK ou de Newark jusqu’à Manhattan) et ne pas ressentir le stress du fameux « est-ce que j’aurai assez ?« .

ART_2

          ☞ VII. Des prises américaines tu achèteras

Eh non, les prises électriques ne sont pas les mêmes à New York et à Paris ! Il vous faudra donc un adaptateur pour pouvoir charger vos multiples appareils et pouvoir mitrailler la Big Apple pour rendre jaloux tous vos amis sur les réseaux sociaux. Vous pourrez trouver ça dans les magasins de bricolage ou certaines grandes enseignes (Fnac, Darty…).

          ☞ VIII. Ton opérateur téléphonique tu préviendras

Pour les téléphones aussi, il faudra vous montrer prévoyant. Prévenez donc bien votre opérateur de votre futur voyage afin qu’il vous propose un forfait de communication temporaire avantageux. Vous ne pourrez le faire qu’en France, une fois aux US, il sera trop tard. Pensez aussi à créer votre code d’accès à la messagerie. Sans lui, vous ne pourrez pas écouter vos messages vocaux et ne pas savoir si votre chaton se porte bien. Quelle angoisse…

          ☞ IX. Tes vêtements tu rouleras (pas en boule hein…)

Evidemment vous voulez embarquer toutes vos plus belles tenues. Vous allez à New York tout de même, la ville où les producteurs traînent et pourraient vous repérer en pleine rue. Mais tout ne rentre pas toujours dans votre valise d’autant plus que vous ne pouvez pas embarquer plus d’une vingtaine de kilos dans votre bagage en soute. Pour le remplir au maximum, la meilleure méthode reste de les rouler. Mais pas n’importe comment, roulez-les en tube : ils prendront moins de place qu’en étant pliés et seront impeccablement repassés à l’arrivée (et vous aurez un peu plus de place pour vos achats mais c’est un détail…). En parlant d’achats : plutôt que d’embarquer votre garde-robe et ne plus avoir de place dans votre valise au retour, anticipez vos emplettes sur place. Ne prenez donc pas 12 sweats si vous envisagez de dévaliser les rayons d’Abercrombie & Fitch. Conseils d’amis.

ART_6

          ☞ X. De chaussures confortables tu t’armeras

Le métro new-yorkais est l’un des plus développés au monde. Mais ne vous méprenez pas, vous marcherez énormément dans les rues de New York. Et autant vous dire qu’en talons aiguilles ou chaussures de ville chics, vos pieds risquent de ne pas apprécier. Prenez votre paire de baskets la plus solide et fidèle. Et tant pis pour le style, vos autres chaussures seront là pour vous faire rayonner en soirée. Mais la journée on ne défile pas, on visite !

          ☞ XI. Un budget pourboires tu prévoiras

Ce n’est pas un scoop : les Français sont réputés pour avoir du mal avec les pourboires. Sachez qu’il vous faudra en débourser à New York pour vous fondre dans la masse. C’est simple : le pourboire est quasiment obligatoire dans la Big Apple et représente en général 15 à 20% de l’addition. Pourquoi ? Parce que les serveurs sont principalement payés grâce aux étrennes que vous leur laissez en fin de repas. Prévoyez donc une enveloppe spéciale pour redorer le blason tricolore. On compte sur vous !

ART_4

          ☞ XII. Ton confort dans l’avion tu anticiperas

Vous vous apprêtez à rester de longues heures dans l’avion alors autant vous mettre à l’aise. Au diable le slim. Privilégiez des vêtements amples et confortables. A vos pieds, de bonnes baskets seront parfaites. Prévoyez également un pull car il fait souvent froid durant un vol, il serait dommage d’atterrir grippés. Et comme 8h d’avion c’est quand même long, un bon livre ne sera pas de trop. On a d’ailleurs ciblé les lectures parfaites pour vous : « Paris versus New York » de Vahram Muratyan (un bouquin qui compare de façon imagée et insolite les clichés et symboles qu’incarnent Paris et New York, parfait pour commencer à expliquer la ville aux enfants). Ou alors « Go New York » par Alexandre Vendé qui regorge de bons plans pour préparer au mieux votre arrivée. Pendant ce temps, les enfants pourront regarder le dernier film Disney sur une tablette (XL Airways en loue pour 10 petits euros). Quand on vous dit qu’on a pensé à tout.

          ☞ XIII. Des applis utiles tu téléchargeras

Eh oui, nous vivons désormais dans un monde qui ne serait plus grand chose sans smartphones et connexion internet. On a même souvent du mal à imaginer comment nos ancêtres pouvaient survivre dans la jungle des grandes villes sans tout ça… Ne tentez pas le diable en partant pour New York sans vous armer d’applications pratiques voire vitales. Pour le métro, la meilleure est NYC Subway. Gratuite, elle vous permettra d’avoir accès à la carte des métros sans connexion. Orientation toujours avec l’appli New York City Compass, une boussole très simple d’utilisation et gratuite aussi qui vous guidera vers l’étoile du Nord en cas de besoin. Enfin, et comme expliqué précédemment, les pourboires tiennent une place importante dans les restaurants de New York. Pour ne pas énerver ce chef italien aussi doux et sévère que ses moustaches, Tip Calculator USA vous indiquera combien laisser au serveur en fonction du montant total de la note, du nombre de personnes ayant mangé et du pourcentage en vigueur dans l’adresse en question.  Un must have !

ART_3

 BONUS
 Les lois de New York, mêmes les plus dingues, tu respecteras 

Les lois à New York sont sensiblement les mêmes qu’en France… à quelques exceptions près ! Jetez un œil aux lois en vigueur dans l’Etat de New York : vous serez prévenus et ça vous fera certainement sourire. Prenons quelques exemples : vous êtes fans invétérés de marionnettes et envisagez de vous donner en spectacle depuis votre chambre d’hôtel ? N’y pensez même pas, la police vous tombera dessus ! Un enfant vous défie en vous faisant une grimace. Vous lui rendez l’appareil en plaçant votre pouce sur votre nez tout en remuant les doigts. C’en est trop, vous vous expliquerez devant le juge ! Les autres lois étranges à respecter se trouvent ici. Sait-on jamais ce qui peut vous passer par la tête une fois sur place…

Bon vol ! 

vol d'avion vers new york

ENVIE DE RÊVER UN PEU ? 

Suivez l’aventure de Paris New York TV en envol vers New York sur les réseaux sociaux : Twitter, Instagram et Facebook.
Vous pourrez vivre en direct notre expérience à l’aéroport et sur le vol XL Airways Paris-New York. Décollage le 25 mars !
► Et restez connectés, on vous réserve plein de bonus et de surprises à découvrir sur le site.
© photos objets Sophie Jourdain

Jouez et envolez-vous pour New York

Tags

, , , ,

Partager l'article

Commenter l'article