IDÉE COOKING : cuisinez aujourd’hui votre PUMPKIN PIE de Thanksgiving !

Food

Publié le 21 novembre 2012 par Léa Bouchoucha

1

Patricia, 24 ans et John, 29 ans. Elle est Californienne en France depuis 11 mois, lui Anglais. Ils sont venus chercher des petits bonbons à l’épicerie Thanksgiving.

À vos fourneaux ! Le 3e jeudi du mois de Novembre, les natifs du pays de l’oncle Sam célèbrent l’une des fêtes les plus importantes de leur calendrier : Thanksgiving ou « jour des grâces ». Aux origines, il s’agit d’une fête religieuse. On remercie Dieu d’avoir permis aux premiers immigrants de s’installer aux Etats-Unis. Aujourd’hui, cette connotation s’est progressivement estompée. Regarder le traditionnel match de football américain ou participer à des œuvres de charités, qu’importe ! Entre amis ou en famille, chacun célèbre la fête chérie par des millions d’Américains, à sa sauce. Car Thanksgiving est avant tout un plaisir de la table au menu invariable : dinde farcie, tarte à la citrouille et pain au mais. « Thanksgiving, c’est un peu notre fête française à nous», commente John, un américain de 68 ans qui vit à Paris. Célébrer Thanksgiving made in USA à Paris, pas pour vous ?  Et bien, détrompez-vous. Le paradis des amoureux de la Big Apple existe bel et bien et on compte bien s’autoriser ce kif résolument 100% Américain. Avec une clientèle majoritairement française, l’épicerie Thanksgiving bouleverse les codes. Nous sommes allés en plein cœur de Paris dans l’antre de la cuisine américaine. Boutique verte, vieille ardoise au mur, atmosphère cosy et colorée, Thanksgiving est une épicerie aux allures d’antan. À l’intérieur de cette boutique vintage, une sélection pointue d’ingrédients allant des Fresh Cranberrys jusqu’à la purée de potirons en passant par les légendaires chewing-gums à la cannelle s’amassent sur les étagères. Pour Judith, la propriétaire d’origine américaine (en photo sur notre bannière), tout commence à partir d’un constat : «En 1985, quand je suis arrivée en France, il n’y avait pas de produits américains pour manger comme aux Etats-Unis». Obtenir les produits importés directement des Etats-Unis a cependant un prix. Comptez environ 10 euros pour les céréales américaines introuvables ailleurs ou les légendaires Oreos. Dorénavant, Judith nous fait voyager outre-Atlantique et nous propose un bout d’Amérique sans quitter Paris. Elle a mis en ligne quelques unes de ses recettes de chef et tout spécialement pour Thanksgiving cette année la Pumpkin Pie, la tarte à la citrouille. Pour recréer d’autres grands classiques de Thanksgiving dans votre home sweet home, il suffit d’aller piocher sur la carte (en cliquant ICI) en fonction de vos inspirations.

POUR LIRE LA RECETTE DE  LA TARTE À LA CITROUILLE DE THANKSGIVING, CLIQUEZ SUR L’IMAGE CI-DESSOUS :

 Thanksgiving 20, rue Saint Paul 75004 PARIS   Ouvert du mardi au dimanche 01 42 77 68 29
Photos Léa Bouchoucha ©

 

 

 

 

 

Tags

, , , , , , , , ,

Partager l'article

Commenter l'article