Le coffret STARBUCKS DES PARESSEUSES : qu’y a-t-il dedans ? On vous explique tout !

Coffee shop

Publié le 02 décembre 2012 par Noélie Viallet

0

Starbucks, le café américain qui a réussi à nous faire croire qu’on est chez nous, lové dans ses canapés. Fort, n’est-ce pas ? Très jolie nouvelle aujourd’hui, les Paresseuses s’invitent chez Starbucks ! C’est le bonheur. Soledad Bravi, qui a illustré ce coffret, nous explique :

« Le Starbucks m’évoque tout de suite NEW YORK, le froid, le vent et une très grande envie d’un caramel macchiatto. Quand je suis à New York, je vais y prendre mon petit dej à 6h30, big green tea and a lemon cake, et j’en profite pour me connecter au wifi, répondre aux mails, dessiner, et envoyer mes dessins quand je les ai terminés. À Paris, j’y retrouve mes amis pour le déjeuner. Une salade, la Pacifica, toujours accompagnée d’un grand thé vert sans sucre servi dans une vraie tasse. »

Alors, ouvrons ensemble le coffret… Qu’y a-t-il à l’intérieur ?!

Extra-délicioso-plaisir, un magnifique mug Starbucks, de collection, avec des petites scènes de BD au café entre copines. « La taille, l’épaisseur et la forme de la tasse me plaisent », nous confie Soledad Bravi. Et nous sommes toute de concert avec elle. Ample sans être énorme, avec une jolie prise en main, elle est very douce. Il n’y a plus qu’à vous faire un caffe latte et elle vous servira de chaufferette à domicile, sur votre bureau ou votre sofa douillet. Cette tasse, c’est le petit bonheur de ce coffret.

Oh, et quand on soulève le socle plastique dans lequel elle est encastrée ? Un  petit livret « Les cafés gourmands des paresseuses » vous attend, dans sa couverture rouge. Attention, c’est un recueil de recettes de pâtisseries sucrées, concoctées par la délicieuse Rosa Jackson (gauffres, muffins, cookies, crumble). Pour chacune d’entre elles, Rosa vous dévoile quel café s’y associe le mieux pour révéler ses saveurs. Pike Place Roast, Guatemala Antigua, ou Anniversary Blend, vous découvrirez tout une palette de nuances de cafés qui sentent bon. Un jour cela vaut le coup de s’allonger en chaussettes sur son tapis, et de s’y pencher sérieusement… À la fin, l’on vous dévoile en 3 pages les secrets de café à la Starbucks. Nous nous sommes renseignés : les astuces viennent vraiment de l’équipe Starbucks ! Avec votre technique maison du Caramel Macchiato Glacé ou de l’Espresso con panna, vous allez faire des heureux chez vous.

« Je trouve ça très agréable de travailler pour une marque qu’on utilise », termine Soledad Bravi, qui avoue qu’elle met toujours du lait dans son café et que pour elle qui dessine : « Une vie sans thé est inimaginable, je dois en boire deux litres pas jour. »

« Les paresseuses s’invitent chez Starbucks », de Rosa Jackson, avec la participation de Frédérique Corre-Montagu, Éditions Marabout. 13,99 €. Parution 29 Novembre 2012. On peut l’acheter ICI

MÉMO HISTOIRE : Le premier magasin Starbucks est née en 1971 à Seattle, ouvert par deux professeurs et un écrivain. Saviez-vous que Starbuck est le nom d’un personnage de « Moby Dick », le très célèbre roman de Melville ? C’est pourquoi le logo Starbucks ressemble à une sirène de haute mer.  Dix ans après, en 1981, Howard Schultz, a racheté l’enseigne, et lui a donné son côté café italien. La marque est arrivée en France en janvier 2004, à Paris. Il y a aujourd’hui 78 cafés Starbucks en France.

Tags

, , , , , , , , , , , , , , ,

Partager l'article

Commenter l'article